?
Connexion/Créer un compte 


S'identifier   Anglais 
 
 
www.cartophilie.be est sponsorisé par

Bienvenue sur www.cartophilie.be

Pages publiques sur les cartes postales


Les différents acteurs à l'origine de la création d'une carte postale
Imprimeur, éditeur et artiste (illustrateur et/ou photographe)




 
 

Imprimeur :

Il existe quelques dizaines d'imprimeurs belges mais des dizaines de milliers d'éditeurs. La distinction éditeur/imprimeur n'est pas toujours facile et, à défaut de distinction précise ou simplement par ignorance, on considère par prudence qu'un éditeur est aussi imprimeur. La technique d'impression de cartes n'étant pas à la portée de tous, même les imprimeurs locaux avaient recours aux grands imprimeurs nationaux et internationaux lorsqu'il s'agissait d'impression de cartes postales.
 

Editeur :

Généralement l'éditeur est connu et plus rarement l'imprimeur. L'éditeur est celui qui prend le risque financier de l'impression de CP, c'est lui qui passe la commande de CP à l'imprimeur et c'est souvent son nom qui se trouve sur la carte. Néanmoins les grands imprimeurs aimaient estampiller leurs cartes pour des raisons commerciales. A défaut de logo ou de nom d'imprimeur, le cartophile avisé sait souvent reconnaître les "styles" d'impression qui permettent l'attribution d'une carte à un imprimeur mais c'est un exercice difficile
 

Artiste :

L'illustrateur signe généralement son oeuvre mais elle disparait ou elle est rendue illisible par le procédé de reproduction de l'oeuvre originale. Dans certains la signature a été supprimée délibérement pour des raisons de droits d'auteur comme par exemple l'éditeur Marcovici qui reproduisait des oeuvres allemandes en supprimant la signature
Le photographe auteur du cliché est pour sa part très souvent ignoré mais il se trouve parfois indiqué sur la carte lorsqu'il s'agit d'un photographe célèbre. La plupart des imprimeurs "pionniers" étaient eux même photogrpahes et tiraient les clichés eux-mêmes.
 

Quelques exemples :

Sur le site consacré à l'imprimeur gantois de Graeve un cahier de commande est présenté, il s'agit d'une pièce exceptionnelle qui permet de mieux connaître les rouages dans ce domaine. Chez de Graeve les numéros sur les cartes sont tout simplement le numéro de la commande. Chez les imprimeurs allemands les deux derniers chiffres sont parfois l'année d'édition.
Les allemands et autrichiens sont généralement les premiers à avoir imprimé les cartes belges avant que la technique ne se répandent dans toute l'Europe
 

Conclusion

Il existe encore beaucoup d'inconnues MAIS les réponses se trouvent dispersées dans les collections de chacun. Chaque fois que je rencontre un cartophile avancé dans ce domaine on peut apprendre quelque chose à ce sujet. Les imprimeurs / éditeurs ont tous, un moment ou à un autre laissé des documents derrière eux qui reprennent leur coordonnées (facture, carton publicitaire, catalogue, publicité dans bottin etc...). Cela reste des entreprises commerciales et il fallait bien d'une façon ou d'une autre se faire connaître. Les documents originaux sur l'histoire. de la carte postale sont très demandés. Ils ne restent donc jamais longtemps sur le marché lorsqu'ils sont à la vente sauf lorsque les prix sont inabordables.
Étrangement les informations sur les illustrateurs de cartes sont encore plus rares. Il en existe des dizaines de milliers mais 90% sont parfaitement inconnus. Souvent les oeuvres ne sont pas signées, ou la signature est illisible ou l'artiste derrière la signature est parfaitement inconnu.
 
N'hésitez pas à collaborer

Xavier Languy

Copyright © par www.cartophilie.be Tout droit réservé

Date et heure de création: 2014-10-04 (333 lectures)

[ Retour ]

www.cartophilie.be est sponsorisé par
Merci à Francisco B.urzi qui m'a inspiré pour la création technique de ce site. Le code a été réécrit à 90%.
Grand merci à Claude De Saeger pour son support technique également
Page Generation: 0.26 secondes