?
Connexion/Créer un compte 


S'identifier   Anglais 
 
 
www.cartophilie.be est sponsorisé par

Bienvenue sur www.cartophilie.be

Pages publiques sur les cartes postales


Nederlandse versieComment identifier une carte postale ?




Localisation ou Identification de documents (photos, cartes postales)

La localisation de photo-cartes voire de cartes postales est une occupation passionnante pour celui qui aime faire fonctionner ses méninges et mettre sa patience à l'épreuve.
Plusieurs cas se présentent :

  • le document ne présente pas de titre
  • le titre ne contient pas de localisation
  • la localité vous est inconnue
  • le titre est illisible, dans une langue inconnue ou dans un alphabet inconnu (le nom a changé,
  • l'orthographe de la localité a évolué ou carrément il y a faute d'orthographe
  • le titre est erroné (l'imprimeur s'est trompé)

    Quels sont les indices qui vont guider le détective cartophile ?

  • La datation du document.
  • Type de bâtiment,
  • Type de véhicule
  • Type de personnage, y compris l'habillement
  • Tout type d'inscriptions, publicités, l'usage d'une loupe est souvent indispensable
  • Le verso de la carte peut parfois donner des renseignements très utiles. (voir autre article) Très souvent le document est envoyé de son origine (mais ce n'est hélas pas toujours le cas).
  • Type de paysage

    Les outils du localisateur

    Souvent le localisateur n'est pas complètement démuni.

    D'abord il est important de connaître l'origine de la carte. Sortir une carte de son contexte est la rendre plus orpheline encore. La solution se cache parfois dans d'autres cartes du lot. En lisant la correspondance des autres cartes on trouve parfois bêtement l'adresse. De plus si une photo provient d'un lot de la région de Charleroi, il est probable (mais pas certain) que cette carte provient de cette région.

    Les noms des commerces (quand il s'agit d'un commerce) ne sont pas pris au hasard

  • Il s'agit souvent du nom du propriétaire (ou ancien propriétaireà. Souvent les patronymes spécifiques sont concentrés dans une ou plusieurs régions )
  • Il s'agit de nom locaux (comme la ferme de Limoges voir l'article)

    L'Annuaire commercial (ou bottin).

    L'annuaire reste l'outil de base. Les anciens annuaires possèdent 3 index.
  • Par rue
  • Par nom
  • Par profession
    Les anciens bottins ne reprenaient pas les "ouvriers" dans leurs index.
    Il est très difficile d'avoir tous les bottins de tous les coins de toutes les époques. Il est donc important de faire travailler son réseau de collectionneurs, de placer des avis de recherche dans les revues de clubs ou de passer par ce site.

    Les dictionnaire des communes

    Une véritable mine d'or. Le grand classique est le dictionnaire "de Seyns" dont il existe plusieurs éditions. On peut le trouver relativement facilement en librairie d'ouvrages anciens pour une centaine d'euros.

    La base de donnée des localités.

    Le carnet vous offre une base de données de 4000 localités belges avec laquelle vous pourrez croiser les informations.

    Le dernier outil

    , Mais le plus important est la patience. Car certains "localisateurs" passent une journée à compulser les index pour se retrouver bredouilles. Parfois plusieurs années après de maintes recherches la lumière peu jaillir. Il faut également toujours partager ses recherches car il y a toujours plus dans 2 têtes que dans une.

    Les pièges classiques de la localisation

    Les communes homonymes

    ex :Laroche existe en Brabant wallon et existe en Ardenne !
    Autre exemple : Limoges : (voir article) il s'agissait d'un lieu dit de Tilff et non de Limauges en Brabant Wallon ou Limoges en France !

    L'écriture sur la carte donne une indication erronnée

    En général c'est l'hypothèse faite par le dernier qui a chercher à localiser le document.

    La fusion des communes

    Plusieurs réformes et fusion on fait déplacer les frontières des communes.

    Changement de nom de rues

    Encore une fois il faut se renseigner. Beaucoup de nom référençant l'Allemagne ont été débaptisée après la guerre 14-18.

    Lieux dits

    Sur certaines cartes très locales on ne mettait que le nom du lieu dit sans se donner la peine d'indiquer la localité, pratiquement disparu maintenant....

    Changement d'orthographe des communes

    Bien des noms de communes ont changé. La réforme de l'orthographe en Flandres a opéré beaucoup de remaniements.

    Par exemple un cartophile a pu trouver la gare de Noirhat dans une pile de localités inconnues. Il s'agit de la localité de Noirat dans le Brabant Wallon.

    Multilinguisme aux zones de frontière linguistique

    Certaines communes sont totalement différentes en Flamand ou en Français. Kluisbergen et Mont de l'Enclus sont bien au même endroit

Copyright © par www.cartophilie.be Tout droit réservé

Date et heure de création: 2004-10-24 (4607 lectures)

[ Retour ]

www.cartophilie.be est sponsorisé par
Merci à Francisco B.urzi qui m'a inspiré pour la création technique de ce site. Le code a été réécrit à 90%.
Grand merci à Claude De Saeger pour son support technique également
Page Generation: 0.22 secondes